FANDOM


DragonVayle Corporation

Le logo du studio.

DragonVayle Corporation (plus fréquemment appelée la DV Corp) est un studio de développement et d'édition qui a réalisé Grand Theft Auto: Business Plan, Grand Theft Auto: Virtual Warriors et Grand Theft Auto: American Snakes. Le studio appartient depuis sa création à Rockstar Games. Les locaux de la DragonVayle Corporation se situent à Paris, France et à Nieuwpoort, Belgique. Le studio est le premier studio extérieur à Rockstar Games à avoir réalisé un opus de la saga Grand Theft Auto. DV Corp soutient également Currybread Interactive; le PDG de DV Corp, Paul Rivelli, a soutenu dans une interview leur concurrent : "À ce rythme, CB Interactive va devenir un très bon concurrent, ce qui réveillera nos actionnaires" a-t-il déclaré totalement sobre dans une interview.

HistoireModifier

Fondée en mai 2012 par Paul Rivelli et Jordan Bait, les premiers succès de la DV Corp sont avant tout des jeux mobiles : PRMFFM (Pay Real Money For Fake Money) en juin 2012, Clash of Buyers en septembre 2012 puis Noodle Bump en janvier 2013. Le studio enchaîne en mars 2013 avec un titre pour PC : Mega Nazi Robot-Wolf (+Stein). Le jeu en lui-même n'est pas un succès, mais le Season Pass vendu à un prix exclusif de 120 $ et comprennant deux nouvelles maps exclusives et un petit pistolet permet à DV Corp d'embaucher ses premiers employés et d'emménager dans un bureau de 20 mètres carrés à Aubervilliers avec les millions que rapporta le jeu.

En mai 2013, Jordan Bait est abattu dans sa Blista Compact de 36 balles et 60 coups de couteau alors qu'il venait de se disputer avec le Vice-Président Paul Rivelli. La police conclut à un suicide et l'usine de Blista à Gamartin-en-Doële est délocalisée en Bulgarie. Paul Rivelli accède au poste de PDG quelques jours plus tard.

En juin 2013, DV Corp rachète les entreprises Jomang et Activis'arts. Elle se dote d'un nouveau slogan : "La première entreprise de 5000 salariés à faire du jeu indépendant". Paul Rivelli déclare se focaliser sur le marché des 5-10 ans et sort donc un jeu de guerre avec des criminels dans un strip-club dont le slogan "Pourquoi y a marqué 18 en bas de la boîte ? Je sais pas" sera repris par de nombreux éditeurs par la suite.

En août 2013, Paul Rivelli devient multimilliardaire en publiant un jeu "pixellisé et moche, tout bugué, ça m'a pris trois jours à coder c'te jeu" déclare t-il lorsque son jeu devient numéro un mondial. La compagnie déménage ensuite à Los Angeles. En janvier 2014 sort Grand Theft Auto counterfeit w/ a random cop as a hero, ce qui leur permet d'obtenir une notoriété auprès de Rockstar Games, qui leur offrira par la suite l'autorisation d'utiliser la licence Grand Theft Auto pour 3 milliards de dollars. Le premier opus tiré de cet accord est un DLC pour Grand Theft Auto: Business Plan et rencontre un assez grand succès. Paul Rivelli déclare dans les pages de SesentaNove "Y a rien de tel que de sortir un DLC pour un jeu vieux de 10 ans. C'est ça, le capitalisme. ".

Liste des jeux créésModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .